Chez les chiens, la race ne suffit pas pour prédire et prévenir le risque de morsure

Classé dans : Non classé | 0

Chez les chiens,
la race ne suffit pas pour prédire et prévenir le risque de morsure

Des milliers de morsures de chiens sont constatées chaque année en France.
Pour les prévenir, la réglementation en vigueur se fonde sur la race ou le type racial de l’animal.

Au terme d’une expertise menée sur le sujet, l’Anses considère que cette seule base ne permet pas de prédire de manière fiable le risque de morsure.

Au vu des enjeux de santé publique associés aux morsures de chiens, l’Agence invite à mettre en œuvre une prévention combinant plusieurs leviers tels que la sensibilisation des éleveurs et des propriétaires de chiens aux besoins des animaux et à l’éducation à leur apporter, le renforcement du rôle des vétérinaires et la mise en place d’un dispositif d’observation et de collecte des informations sur les morsures.

Parmi ces leviers, l’Agence préconise en particulier de renforcer l’évaluation comportementale des chiens.

Enfin, l’Anses rappelle que tous les chiens peuvent mordre, quelle que soit leur taille ou leur race, et qu’en conséquence il ne faut jamais laisser un enfant seul avec un chien sans la surveillance d’un adulte.

L’angleterre bannit les colliers électriques

Classé dans : Non classé | 0

L’Angleterre bannit les colliers électriques d’éducation pour chiens et chats

Le gouvernement britannique a annoncé l’interdiction des colliers électriques pour l’éducation des chiens et des chats. Considérés comme cruels, ces accessoires ne pourront donc plus être employés pour éduquer des chiens en Grande-Bretagne.

Les colliers électriques interdits en Angleterre pour l’éducation des chiens et des chats

C’est la fin des colliers électriques dits « éducatifs » : ils seront désormais interdits en Angleterre. Ainsi en a décidé le gouvernement britannique dans un communiqué officiel publié hier :

Les cruels colliers électroniques d’éducation actuellement utilisés pour les chiens et les chats seront bannis selon la nouvelle législation.

Cette interdiction des colliers électriques est motivée ainsi :

Non seulement ils sont mal utilisés et infligent des douleurs et des souffrances inutiles, mais il est également prouvé que les colliers électriques peuvent causer des agressions redirigées et générer des comportements anxieux chez les animaux de compagnie, tendant à aggraver les problèmes comportementaux et de santé.

Par collier électrique on entend un dispositif disposant d’une télécommande permettant d’envoyer une impulsion électronique d’intensité variable, un son désagréable ou la diffusion d’un produit toxique. Les chocs électriques ainsi administrés peuvent atteindre 6.000 volts et durer jusqu’à une dizaine de secondes. Ces caractéristiques sont à l’évidence plus proches de l’instrument de torture que d’un outil éducatif.

Le secrétaire d’État à l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales Michael Gove a déclaré à l’appui de sa décision :

Nous sommes une nation qui aime les animaux et l’emploi de colliers punitifs à décharges électriques blesse et fait souffrir nos animaux de compagnie. Cette interdiction améliorera le bien-être animal et j’invite les propriétaires d’animaux domestiques à utiliser des méthodes d’éducation positive à la place.

La loi de 2006 régissant le bien-être animal des chiens et des chats en Angleterre sera donc amendée en conséquence. Les colliers électriques étaient déjà interdits au Pays de Galles et le seront prochainement en Ecosse.

La décision britannique fait suite à une large consultation publique du peuple anglais menée au printemps 2018 et qui a suscité plus de 7.000 réponses citoyennes. Cette interdiction vise spécifiquement les colliers d’éducation mais n’interdit pas pour le moment les systèmes dits de « barrières invisibles » empêchant les animaux de sortir d’un périmètre. Toutefois le gouvernement britannique a précisé que ces dispositifs feraient l’objet d’un suivi. Il recommande également que ces systèmes soient posés par un professionnel, qu’une formation soit dispensée, et qu’ils soient utilisés en dernier recours.

Les associations britanniques de protection animale et la société canine britannique Kennel Club UK demandaient depuis longtemps que les colliers électriques d’éducation soient interdits.

C’est désormais chose faite, il n’est plus possible d’éduquer son chien ou son chat en le punissant par des chocs électriques en Angleterre et bientôt dans le reste du Royaume-Uni. A quand une pareille interdiction en France et partout ailleurs en Europe ?

Source : http://www.animalmonde.com/2019/12/langleterre-bannit-les-colliers.html?fbclid=IwAR1m2q4S45dwnsMTbwqhkpfsDQrKwipSgO5fFzCqc5JlxDL8y3LR8GtK2bs

SPA Noël des Animaux 2019

Classé dans : Non classé | 0

1 174 ADOPTIONS : UN NOËL DES ANIMAUX SPA SCINTILLANT SUR TOUT LE TERRITOIRE FRANÇAIS

Le week-end des 7 et 8 décembre 2019, 1 174 animaux ont trouvé une famille au Noël des Animaux de la Société Protectrice des Animaux (SPA). Ce sont 187 animaux supplémentaires qui ont été accueillis dans leurs nouveaux « chez eux » par rapport à 2018, soit 19% de plus. Une performance qui se doit d’être saluée, surtout compte-tenu du fait que l’évènement Place de la République à Paris était annulé.

DE NOMBREUSES VISITES DANS TOUS LES REFUGES ET MAISONS SPA 

Les équipes de la SPA, salariés et bénévoles, ont toutes été très mobilisées pendant le weekend ; pour encadrer et animer les refuges et Maisons SPA (dons aux sapins, décorations, maquillage enfant, danse, défilé de chiens, visite du Père Noël, animations d’écriture de lettres au Père Noël, stand photo, tenue des stands buvettes et collations, et bien d’autres activités encore).

Les visiteurs ont donc eu l’opportunité de faire de très belles rencontres de toute espèce, de faire des dons de matériels et des cadeaux aux animaux (friandises et jouets), de faire des dons financiers aux refuges, de balader et caresser les pensionnaires, et enfin et surtout, de les adopter pour la vie ! 

LE NOËL DES ANIMAUX DE LA SPA : UN ÉVÈNEMENT SOUS LE SIGNE DE LA SENSIBILISATION

Il est essentiel pour l’association que les visiteurs des refuges et Maisons SPA puissent se renseigner sur le bien-être animal et par extension la protection animale en France, le fonctionnement des refuges, les problématiques liées aux trop nombreux abandons, à la maltraitance rampante et au trafic d’animaux domestiques majoritairement réalisé en toute impunité.
Mais ce n’est pas tout, le Noël des Animaux n’est pas une excuse pour faciliter les adoptions, et les réaliser à n’importe quel prix : l’évènement est préparé significativement en amont, avec pour mot d’ordre l’adoption responsable. Pour qu’un animal soit adopté, il faut que la famille adoptante soit intégralement présente (tous les membres du foyer), mais aussi que la vie du foyer corresponde aux critères nécessaires au bien-être animal. 

Difficile parfois pour la SPA de plaire à tout le monde, car quoi qu’il soit fait par les équipes, les détracteurs préfèrent fustiger qu’encourager, et sont bien souvent contradictoires :  
« il y a trop d’animaux dans vos refuges, vos critères d’adoption sont trop compliqués, les animaux sont malheureux ! »
« il faut un protocole d’adoption rigoureux et ne pas faire adopter un animal facilement, sinon cela laisse place à la dérive et aux abandons ! ».

Nos animaux eux-mêmes sont sceptiques face à toutes ces contradictions…

 

IL N’Y A PAS QU’À NOËL QU’ON PEUT VENIR ADOPTER !

Pour tous ceux étant déçus d’avoir raté ce merveilleux week-end, sachez que le Noël des Animaux ne sera vraiment terminé que lorsque… Noël sera passé ! En attendant, les refuges et Maisons SPA les plus proches de chez vous vous accueillent avec plaisir. Tous les petits pensionnaires n’ayant pas encore trouvé de familles, ou tous ceux en train d’arriver pour occuper la place de ceux venant d’être adoptés, seront ravis de vous recevoir… Pour une rencontre qui se soldera peut-être par un coup de cœur réciproque et une adoption pour la vie.
Allez consulter leurs profils sur le trombinoscope de la SPA !

UN MOT DE JACQUES-CHARLES FOMBONNE, PRÉSIDENT BÉNÉVOLE DE LA SOCIÉTÉ PROTECTRICE DES ANIMAUX :  

« L’objectif de ce Noël des Animaux est de faire naître de belles histoires d’adoptions et l’occasion de faire passer des messages forts pour que celles-ci perdurent et se multiplient dans le respect de l’animal. Le soutien du public et ces 1 174 belles histoires nous redonnent de l’énergie pour continuer à faire avancer la cause animale. »
Retrouvez ces belles histoires d’adoptions sur nos réseaux sociaux :

Source : https://www.la-spa.fr/actualites/spa/1-174-adoptions-un-noel-des-animaux-spa-scintillant-sur-tout-le-territoire-francais

Campagne SPA – Eté 2019

Classé dans : Non classé | 0
CET ÉTÉ, FAITES TAIRE LES SOUFFRANCES DE L’ABANDON.

Jappements, cris de douleur et d’angoisse, hurlements… Ce sont les bruits des souffrances de l’abandon. Chaque été, ils résonnent plus fort que jamais.Pour y mettre fin, la Société Protectrice des Animaux (SPA) se prépare à secourir les animaux qui seront laissés pour compte cet été et lance une nouvelle campagne pour mobiliser le plus grand nombre …