SOYEZ LE MEILLEUR AMI DE VOTRE CHIEN

Je partage à nouveau ce petit poster que j’ai crée il y a quelques mois, pour ceux qui ne l’ont pas vu et ceux qui veulent faire passer un message en faveur de nos petits compagnons.

Tous les jours je vois des relations cassées, la confiance et la communication rompues, les challenges quotidiens de plus en plus difficiles à surmonter, la colère et la frustration qui grandissent des deux côtés. Manque de temps, manque de connaissances, manque de motivation. Du côté de l’humain, il y a plein de raisons à cela.

Ce qui pose souvent problème, c’est une mauvaise connaissance du langage canin (signaux d’apaisement, signaux de stress, langage corporel), le peu de présence pour l’animal, le peu de stimulation apporté à ce dernier, une incompréhension de l’espèce et de ses besoins, des idées reçues et aussi, l’usage de la force. Ce que je constate aussi, c’est un besoin de dominer notre relation avec le chien, de le faire obéir à tout prix, le maintenir “à sa place” et en conséquence, de l’empêcher de faire des choix, de se sentir en sécurité et simplement, d’être lui-même.

Je n’ai pas envie de dire que tout est entièrement de notre faute (et encore que…), mais nous sommes généralement responsables lorsque nos relations avec nos chiens deviennent difficiles. Nous avons la capacité d’apprendre, de nous former, de lire, de chercher des informations qui nous permettent de nous améliorer. Nous avons aussi la capacité de nous remettre en question, d’analyser, de comprendre. Nous faisons le choix d’intégrer un membre d’une autre espèce dans notre monde, nous pouvons au moins faire l’effort de le comprendre et l’aider à s’intégrer. Nous pouvons l’aider à acquérir les compétences nécessaires à son adaptation.

Un chien bien dans ses pattes, heureux avec son gardien, rend la cohabitation facile et agréable. Le contraire est malheureusement une source pour le développement de comportements problématiques; et ces derniers peuvent souvent être éliminés grâce à des changements simples. Un exemple tout bête: plus de promenades, libres ou au moins en longe, à pouvoir sentir des odeurs et se dépenser plus longtemps.

Voici donc 6 conseils, 6 pistes à explorer, sur lesquelles réfléchir et se remettre en question au quotidien. Personne n’a la science infuse et nous apprenons tous les jours, même nous, les professionnels 😉

J’ai souvent mentionné ces 6 conseils dans mes articles, j’ai développé sur chacun d’entre-eux et je vous invite donc à parcourir ma page si vous souhaitez plus de conseils. Vous pouvez me contacter si vous ne trouvez pas les articles sur les sujets qui vous intéressent.